• Corona
  • Prolongation du terme prime de gêne et nouvelle prime de support

Prolongation du terme prime de gêne et nouvelle prime de support

Sur proposition de la ministre flamande de l’Economie Hilde Crevits, le gouvernement flamand a décidé de prolonger la durée de la prime de nuisance corona pour les entrepreneurs qui sont obligés de fermer leur emplacement. De plus, les entrepreneurs en perte de chiffre d’affaires reçoivent une prime de soutien de 2 000 €.

L’économie reprend lentement

L’économie se met progressivement en marche. Les entreprises et les magasins sont à nouveau ouverts, les marchés ont démarré et les coiffeurs et professions de contact sont également de retour au travail. Une grande partie de l’industrie de la restauration est à nouveau ouverte depuis cette semaine. Cependant, tous les cas ne peuvent pas encore s’ouvrir et pour de nombreuses entreprises, le chiffre d’affaires est limité par les mesures à respecter.

Également prime de nuisance corona après le 12 juin

Le règlement prévoyait initialement l’expiration de la prime de nuisance corona le 12 juin. En mars, personne ne pouvait prévoir que les mesures restrictives dureraient aussi longtemps. C’est pourquoi le gouvernement flamand a décidé, sur proposition de la ministre flamande de l’économie Hilde Crevits, que la durée de la prime de nuisance corona sera prolongée pour ceux qui sont tenus de rester fermés.

160 € par jour de fermeture supplémentaire

Cela signifie que les centres de bien-être et les saunas, les salles de jeux, les parcs d’attractions et les terrains de jeux intérieurs, les cinémas, les discothèques et les salles de danse, les piscines et les magasins pour piétons peuvent continuer à réclamer la prime journalière de 160 € par jour de fermeture supplémentaire. Les vendeurs du marché qui ne peuvent pas démarrer en raison de la limitation de 50 stands par marché peuvent également réclamer la prime. La prime est accordée jusqu’à ce que l’emplacement physique de l’entreprise puisse rouvrir sur décision du Conseil de sécurité.

Nouvelle prime de support pour une perte de chiffre d’affaires importante

Les mesures restrictives imposées pour contrôler la propagation du virus continuent d’affecter de nombreuses entreprises, entraînant un impact à long terme sur les ventes. Surtout pour le secteur événementiel, l’impact est encore très important. L’effet sur le chiffre d’affaires ne peut pas être sous-estimé pour les entreprises et les magasins qui ont récemment rouvert, car ils doivent respecter des restrictions de capacité. Nous proposons désormais également une prime d’assistance corona supplémentaire de 2000 €.

Les conditions

La prime supplémentaire peut s’appliquer à toutes les entreprises éligibles à la première prime d’indemnisation et aux entreprises qui ont pu prétendre à la prime de nuisance et qui sont à nouveau ouvertes. La condition est une perte de chiffre d’affaires d’au moins 60% sur une période de 1 mois à compter de la réouverture par rapport à une période de référence l’année dernière. Pour les commerces, c’est la période du 11 mai au 11 juin, pour les traiteurs par exemple, c’est du 8 juin au 8 juillet. La perte de chiffre d’affaires doit être démontrable sur la base des recettes journalières, des performances livrées ou de l’enregistrement des temps. De plus, l’entreprise doit également s’ouvrir efficacement et redémarrer ses activités.

Résumé

Quand?
Vous ne pouvez pas encore demander cette prime de support corona, cela sera probablement possible dans la seconde moitié de juillet.

Prime de nuisance?
160€/jour

Prime de compensation?
2000€

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email

Comment s'inscrire?

Essayez-le vous-même

Le transfert de données à caractère personnel via le formulaire permettant de demander cette prime est entièrement sécurisé.

Laissez-moi vous aider